Le programme de formation de Fondesurco : pour une agriculture respectueuse de l'environnement

Notre IMF partenaire Fondesurco, qui s'est introduite dans la microfinance verte en 2013, est rentrée dans le programme de Solutions pour Énergies Renouvelables (programme SER) et en fait sa pierre de lancement autour d’une politique axée sur le respect de l’environnement.

L’offre de notre IMF partenaire Fondesurco évolue : depuis 2013 Fondesurco propose à ses clients des prêts pour financer des produits d’accès à l’énergie propre, comme des chauffe-eaux solaires et des fours améliorés (une solution permettant de cuire les aliments deux fois plus vite, en diminuant les émissions de CO2 et la consommation de charbon de 60%). Depuis cette année, 1 225 de ces solutions technologiques ont été financées. Fondesurco participe depuis récemment au projet MEbA (Microfinance for Ecosystem-based-Adaptation to Climate Change), qui a pour mission de fournir aux populations rurales et périurbaines vulnérables de la région andine de Colombie et du Pérou des produits et services de microfinance leur permettant d'investir dans des activités relatives à la pérennité des écosystèmes, en améliorant leurs revenus et leur résilience aux effets du changement climatique. Le projet MEbA agit notamment sur 7 pilliers qui sont : une agriculture de conservation, une agriculture écologique, une agriculture biologique, l'écotourisme, la pisciculture, la rotation des cultures et le  système agro-sylvo-pastoral.

Avec une politique tournée vers l'environnement, Fondesurco promeut la sensibilisation, la prise de conscience et la responsabilisation des populations, pour un impact positif sur l'environnement.