La finance solidaire, c’est quoi ?


La finance solidaire c'est tout simplement une envie de donner du sens à son argent. Et malgré l'apparente opposition de sens qui se cache dans cette expression, la finance solidaire a de beaux jours devant elle !

La finance solidaire, c’est choisir d’utiliser l’argent qui dort sur notre compte en banque pour financer des projets (vraiment) sociaux et/ou environnementaux. Cette forme d’épargne solidaire permet la création d’emplois, de logements sociaux, ou encore de projets de développement dans les pays qui en ont le plus besoin.


Et … ça marche ?


La finance solidaire, ça marche. Vraiment. Il suffit de se pencher sur les chiffres relevés par le Ministère de l’Economie, des Finances, et des Comptes Publics .

Entre 2002 et 2011, en France, la finance solidaire a permis :

  • la création et le développement de 827 000 entreprises
  • la création ou consolidation de 201 000 emplois
  • le logement de 33 500 personnes
  • le soutien de 1000 projets de solidarité internationale
  • la transformation de milliers d’hectares en terrains agricoles biologiques.


L'association FAIR

FAIR est née en 2021 de la fusion entre Finansol, acteur historique de la finance solidaire, et l’iiLab, laboratoire d’innovation sur l’impact. Fédérateur des acteurs de la finance à impact social en France et pôle d’expertise français dans ce domaine à l’international, FAIR fédère plus de 110 entreprises solidaires, banques, sociétés de gestion, ONG, grandes écoles et personnalités engagées. Babyloan est membre de l'association FAIR.

 

Comment agir avec Babyloan pour une finance plus solidaire ?


Deux solutions s’offrent à vous :

  • Découvrir les projets des micro-entrepreneurs , et choisir vous-même à qui vous souhaitez prêter une somme d’argent
  • Babyloan prête pour vous : Déposez une somme d’argent sur Babyloan, et nous laisser prêter en votre nom selon des critères définis


Dans les deux cas ; il s’agit d’un prêt à taux zéro, et nous prélevons une petite contribution pour faire vivre notre entreprise sociale : ne vous attendez pas donc à un quelconque retour sur investissement.

Voyez-le comme un acte philanthropique, qui permet de lutter efficacement contre l’exclusion bancaire et la pauvreté .