La cuisine de Martha Cecilia

Avec les produits qu’elle cultive, elle prépare une délicieuse soupe de quinoa ou la horchata (boisson sucrée à base de céréales). A la maison, c'est principalement elle qui cuisine. Sa grand-mère lui a surtout appris à cuisiner car sa mère était absente. Cette dernière travaillait sur la côte avec son père et ne rentrait qu’un ou deux jours par mois. Martha Cecilia est restée avec ses frères dans le village. Elle aime préparer la colada morada (boisson faite de farine de maïs noir et de fruits) qui se mange avec des tortillas.

Les produits qu’elle ne cultive pas, elle les achète au supermarché de Riobamba.