1. Est-ce que je prête directement au micro-entrepreneur que j’ai choisi ?

    Votre prêt transite par l’Institution de Microfinance qui est en contact direct avec le micro-entrepreneur choisi. Celle-ci a l’obligation d’affecter votre argent au microcrédit du micro-entrepreneur que vous avez choisi de soutenir et nous lui en demandons l’attestation ou la certification comptable.

    2. Qui se charge de l’octroi des microcrédits ?

    Babyloan est un organisme collecteur, il n’est pas en charge de l’octroi et du recouvrement des crédits aux micro-entrepreneurs. Nous travaillons avec des partenaires sur le terrain (les institutions de microfinance – institutions de microfinance) que notre équipe sélectionne rigoureusement. Babyloan ne noue aucun partenariat avec des institutions de microfinance de grande taille financées par de grands bailleurs internationaux. 

    3. Pourquoi travailler avec des partenaires locaux ?

    Notre partenaire local, l’institution de microfinance, est un relais indispensable sur le terrain entre votre action et les micro-entrepreneurs. Elle travaille avec les micro-entrepreneurs, s’assure de la viabilité de leur projet et les accompagne dans sa réalisation. Elle augmente donc les chances de réussite des projets des micro-entrepreneurs et du succès de votre action.

    Son rôle est central : l’institution de microfinance signe les contrats de prêt, réceptionne  vos prêts et les affecte aux micro-entrepreneurs. C’est elle qui renvoie l’argent par virement bancaire vers vos tirelires !

    A savoir : notre partenaire garantit  le remboursement : l’institution de Microfinance s’engage à vous rembourser, même en cas de non-remboursement du micro-entrepreneur. 

    4. Le micro-entrepreneur paie-t-il des intérêts sur le prêt que nous lui faisons ?

    Oui le micro-entrepreneur paie des taux d’intérêts à l’institution de microfinance en charge de l’octroi et du recouvrement du microcrédit. Le taux moyen des intérêts des microcrédits réalisés dans le monde est de 28% en moyenne.

    5. Pourquoi le micro-entrepreneur paie-t-il autant d’intérêts ?

    Oui les taux d’intérêts paraissent exorbitants, mais ils s’expliquent.

    Le microcrédit implique des charges opérationnelles importantes (accompagnement social, gestion du risque, déplacement des agents, déboursement en argent liquide etc.) sur le terrain car, hormis l’octroi du crédit, l’accompagnement social est au cœur de la relation institutions de microfinance – micro-entrepreneurs.

    En effet la structure aide les micro-entrepreneurs à la gestion de leurs micro-entreprises avec la réalisation de formations et le suivi des remboursements. Cette réalité opérationnelle engendre des taux d’intérêts importants nécessaires afin d’assurer ces services.

    >> Retrouvez le parcours de votre argent

    6. Y-a-t-il un risque de surendettement pour le micro-entrepreneur ?

    Le surendettement est un phénomène endémique au crédit (sous toutes ses formes). Il est indépendant du fonctionnement de l’organisme de crédit et peut être généré par des aléas économiques, sociaux ou environnementaux.

    Des cas existent, des problèmes de surendettement apparaissent dans certaines zones où la population n’a qu’une faible culture financière et dont la concurrence entre les organismes est sévère. Pour autant, les institutions de microfinance avec lesquelles nous travaillons ont des pratiques commerciales saines et veillent en priorité à la solvabilité des micro-entrepreneurs. Ces pratiques éthiques font partie de leur mission sociale.

    7. Pourquoi je ne récupère aucun des intérêts que le micro-entrepreneur rembourse ?

    Nous ne vous versons pas de revenus pour les prêts que vous effectuez pour deux raisons :

    • Babyloan ne récupère pas les intérêts versés par les micro-entrepreneurs : ils servent à couvrir les frais de fonctionnement de nos partenaires locaux.

    A savoir : très peu de nos partenaires tirent des bénéfices de cette activité.

    • Ce n’est pas la vocation de Babyloan et de sa mission sociale. Nous défendons une action philanthrope et non dominée par des intérêts financiers de la part de nos contributeurs. C’est la force de notre système.

    8. Quand est-ce que le micro-entrepreneur reçoit mon argent?

    Babyloan est une plateforme de refinancement : lorsque l’IMF poste des profils sur le site, elle a souvent déjà financé le bénéficiaire sous forme d’avance, cela évite à l’entrepreneur d’attendre que le montant total de son microcrédit ait été collecté sur Babyloan et donc le « bon vouloir » des internautes pour recevoir effectivement l’argent.