Parmi eux, une conseillère principale d'éducation d’un lycée de Moulins, qui s’est inscrite dans le but de sensibiliser ses élèves au microcrédit… En voilà une bonne idée ! L’idée fait son chemin, et courant 2011, Florence de Maupeou, alors chargée des relations institutionnelles, est missionnée – avec l’appui de professeurs – pour rédiger un kit pédagogique à destination des enseignants de collèges et lycées.

 


L'objectif de l'association ?

Leur proposer du contenu pour sensibiliser leurs jeunes aux volets économiques et sociaux du Développement Durable et leur donner envie de passer à l’action. Le kit Ma classe solidaire fait sa sortie en septembre 2011 avec le soutien de l’Agence Française de Développement et la MAIF.

Dès juillet 2012 est créée l’association d’intérêt général Babyloan networks dont Florence prend les rênes et qui a pour objet de reprendre le kit pédagogique pour lui donner plus d’ampleur et le diffuser plus largement. Rapidement, l’équipe double avec l’arrivée de Fanny Plançon ! Interlocutrice privilégiée des enseignants elle intervient dans les classes à leur demande et les accompagne tout au long de l’année.


Sous un format boîte à outils, le kit est divisé en séquences réparties dans un triptyque « Connaître-Expérimenter-Agir » permettant au professeur de passer de la théorie à l’action solidaire concrète en classe ! Il aborde les enjeux mondiaux, l’économie sociale et solidaire, la microfinance, etc.


Vous pensez que les jeunes sont les acteurs et décideurs de demain et que les sensibiliser à la citoyenneté solidaire est essentiel ? Alors découvrez le projet plus en détail sur www.maclassesolidaire.org

Zoom sur la classe solidaire du lycée de Saint-Cloud

Caroline, professeur d’Histoire-Géographie en Première au lycée Alexandre Dumas propose depuis 2 ans à ses élèves de monter un projet Ma classe solidaire.
Le développement durable, au programme de sa matière, étant toujours abordé sous son aspect environnemental, elle a trouvé l’approche du projet Ma classe solidaire original.

L’année dernière, après avoir été sensibilisés aux enjeux mondiaux et au microcrédit, les élèves ont chacun donné 2€ de leur poche pour soutenir le micro-entrepreneur qu’ils avaient choisi. Cette année, la nouvelle promotion solidaire mène également une collecte via la vente de gâteaux confectionnés par leurs soins. Une équipe de 3 jeunes s’est emparée de la thématique pour réaliser un module interactif sur le microcrédit dans le cadre de leur TPE.

Une belle occasion d’être des ambassadeurs de l’économie solidaire ! Les élèves de l’année dernière ont pu être remboursés des 2€ qu’ils avaient prêtés. Ils ont finalement préféré les laisser dans la cagnotte afin de contribuer au soutien d’un autre micro-entrepreneur ! « Le projet a initié une solidarité par le développement d’un esprit de classe inexistant au démarrage du projet » témoigne Caroline.